OH LA LAmpe ferme ses portes en Alsace et les rouvrira en Bretagne à la rentrée

Voilà un été qui s’annonce sous le signe du changement et de la nouveauté puisque je déménage mon atelier à Rennes après 3 années d’artisanat à Mulhouse.

L’appel de la mer, du grand large et de l’air frais… Le besoin aussi de tourner une page pour en ouvrir une autre ailleurs… Et le désir inextinguible DE VIVRE !!!

Je m’octroie donc quelques semaines de « vacances » pour faire mon déménagement, installer mon nouveau nid, accueillir ce qui vient…

Et, dès que l’été sera passé, la poussière retombée, et cette nouvelle année commencée : promis, je me remettrai à mes pinceaux ! En attendant, je vous souhaite à tous un très bel été, riche de belles rencontres – parce qu’il n’y a que cela qui compte ! – et vous dis à bientôt !

Publicités

En cette fête de Pentecôte, n’ayons pas peur de recevoir l’Esprit Saint…

… de Le laisser vivre en nous et devenir notre sainteté ! C’est un feu qu’Il vient allumer dans le cœur de ceux qui L’aiment et qui désirent L’accueillir. Osons Le laisser entrer dans nos vies, laissons-Le nous bousculer : nous ne serons pas déçus ! Il nous invite à une vie nouvelle…

« Ô Seigneur, envoie Ton Esprit qui renouvelle la face de la terre ! »

Jésus est passé de la mort à la vie : Il est vraiment ressuscité !

En ce jour où nous fêtons la Résurrection du Christ, victoire de la Vie et de l’Amour sur la mort et la haine, voici la croix au beau nom de « Passage ». Parce que la croix n’a de sens que si on la traverse, avec Jésus, découvrant alors la plus grande des lumières : l’Amour, la Vie en plénitude ! L’épreuve de la croix, qui ne la connaît pas ? Mais Jésus porte sur Lui nos fardeaux, nos souffrances, et Il les transfigure. Sa Croix est un passage à une Vie plus belle, à un Amour plus grand, comme une nouvelle naissance. C’est la croix de Pâques où Jésus donna Sa Vie pour nous donner la nôtre. Alléluia ! Joyeuse fête de Pâques à tous !

« Vous êtes passés par la mort, et votre vie reste cachée avec le Christ en Dieu. Quand paraîtra le Christ, votre vie, alors vous aussi, vous paraîtrez avec lui dans la gloire. » Colossiens 3, 3-4

Pour un Carême de toutes les couleurs !

Souvent, nous envisageons le Carême avec les mots gris et noirs qui nous rendent tristes, ceux de pénitence, renoncement, effort, sacrifice : des mots au goût de cendres parce qu’on les recouvre de douleur et non de douceur…  Aujourd’hui, recouvrons-les de couleurs !

Dieu veut faire alliance avec nous, Il met Son Arc-en-Ciel entre Lui et nous, nous invitant à une vie nouvelle, remplie des plus belles couleurs, celle d’une re-naissance, d’une résurrection. Celle d’une conversion. Celle de nos cœurs de pierre à remplacer par des cœurs de chair. Disons-Lui OUI de tout notre cœur, la vie sera plus belle ! Haut les cœurs, haut en couleurs !

« Dieu dit (…) : « Je mets mon arc au milieu des nuages, pour qu’il soit le signe de l’alliance entre moi et la terre. » » Genèse 9, 13

Joyeux Noël à tous !

En ce jour où Dieu s’est fait homme, Il désire en nous être Dieu. Laissons-Le vivre en nous, ouvrons-Lui nos cœurs, qu’Il y fasse Sa demeure, y dépose tous Ses dons, nous apporte paix et joie !

 » Et le Verbe s’est fait chair, il a habité parmi nous, et nous avons vu sa gloire, la gloire qu’il tient de son Père comme Fils unique, plein de grâce et de vérité. » Jean 1, 14

Rendons grâce à Marie qui a dit Oui et qui nous donne son Fils, notre Sauveur.

Dimanche de la Joie !

En ce 3ème dimanche de l’Avent, dimanche de Gaudete, Dieu nous invite à vivre de Sa joie.

« Je tressaille de joie dans le Seigneur, mon âme exulte en mon Dieu. » Isaïe 61, 10

« Soyez toujours dans la joie, priez sans relâche, rendez grâce en toute circonstance : c’est la volonté de Dieu à votre égard dans le Christ Jésus. » 1 Thessaloniciens 5, 16-18

Voici la croix JOIE. N’est-ce pas paradoxal, une croix habillée de joie ? Non, notre joie est celle de savoir que notre Dieu s’est fait homme, qu’il a partagé nos vies, aimé, souffert, saigné, Il a été fatigué, Il a eu faim, Il a eu soif, Il a aussi connu les joies des hommes, Il a partagé tout ce qui fait une vie d’homme. Il s’est fait homme pour nous sauver, nous donner Sa vie, Son amour, Sa joie ! Et Il ne fait pas de fausses promesses de bonheur à Ses enfants, mais Il nous dit qu’Il est présent au milieu de nos peines, de nos épreuves, de nos désirs, de tout ce qui habite nos cœurs profonds. Et Il vient le Seigneur, Il est tout proche, préparons-nos cœurs à L’accueillir…

Bonne entrée en Avent !

L’Église nous appelle à veiller en ce 1er dimanche de l’Avent : « Prenez garde, restez éveillés : car vous ne savez pas quand ce sera le moment (…) Ce que je vous dis là, je le dis à tous : Veillez ! » Marc 13, 33/37

L’Avent, c’est le moment de l’attente, celui du désir, de l’espérance aussi. Nous attendons la venue de Jésus ! Il est venu, Dieu fait chair pour nous rejoindre dans tout ce que nous vivons, Il vient en chaque homme juste qui se met à Sa suite, et Il reviendra dans la Gloire : c’est bien Lui que nous attendons. Mais c’est d’abord Lui qui nous désire, qui creuse en nous cette soif immense de Le connaître, d’être comblés par Son Amour, et de Le donner à ceux qui nous entourent. Il nous invite à rester éveillés, toujours tendus vers Lui, vers l’Amour. Oui, c’est l’amour qui fait la valeur d’une vie, c’est ce que Dieu attend de nous, alors veillons, en aimant ! Belle et sainte entrée en Avent à tous !

Fête du Christ-Roi pour achever cette année liturgique

En ce jour où nous fêtons le Christ Roi de l’univers, nous tournons nos regard vers le Jour où le Christ reviendra dans la Gloire pour établir Son règne d’Amour à jamais. Aujourd’hui, laissons-Le régner en nous, ouvrons-Lui nos cœurs, qu’Il vienne aimer en nous, car l’Amour est la seule chose qui compte, la seule que nous aurons à offrir lors de notre entrée dans la Vie au-delà la mort. Le Royaume de Dieu est déjà là, dès lors que nous aimons selon le cœur de Dieu. Souvenons-nous d’AIMER !

« Amour qui nous attends au terme de l’histoire, ton Royaume s’ébauche à l’ombre de la croix ; déjà sa lumière traverse nos vies. Jésus, Seigneur, hâte le temps ! Reviens, achève ton œuvre ! Quand verrons-nous ta gloire transformer l’univers ? »

« Je suis venu apporter un feu sur la terre ! »

Jésus est venu apporter un feu sur la terre. Pas le feu de la destruction mais celui de la vie, de l’amour ! L’incendie de Jésus dans le monde, c’est celui de l’Esprit Saint allumant la foi dans le cœur des hommes. Flamme que nous avons reçu à notre baptême et qu’il nous faut entretenir, garder vive et transmettre jusqu’au bout du monde. Tout notre être intérieur doit être tendu vers la manifestation de ce feu. Cette Parole de Dieu pour aujourd’hui doit venir nous réveiller lorsque nous sommes pris par une certaine lassitude, car c’est notre mission de chrétien : participer à l’embrasement du monde, être lumière pour tous les hommes. Voici une nouvelle croix : VIVE FLAMME…

« Je suis venu apporter un feu sur la terre, et comme je voudrais qu’il soit déjà allumé ! » Luc 12, 49

Aujourd’hui, fête de Sainte Faustine, apôtre de la Miséricorde Divine

À cette occasion, nouvelle version pour la croix MISÉRICORDE. C’est à Sainte Faustine (1905-1938) que Jésus est apparu pour délivrer Son message de la Miséricorde Divine et lui montrer un modèle de perfection chrétienne fondée sur la confiance en Dieu et sur une attitude miséricordieuse envers le prochain.

« J’ai ouvert mon cœur, en tant que source vivante de miséricorde, que toutes les âmes y puisent la vie, qu’elles s’approchent de cet océan de miséricorde avec une très grande confiance. Les pécheurs obtiendront justification et les justes seront affermis dans le bien. » Jésus à Sainte Faustine

N’ayons pas peur d’aller à Jésus, Il est toute Miséricorde c’est à dire Amour infini qui pardonne tout pécheur qui vient à Lui. Jetons-nous dans Ses bras avec confiance et laissons-nous aimer !